Laissez-nous un message

La Slow Fashion : la voix de la mode éthique et durable

Posté par: Marine de la Team Aatise Dans: Mode éthique

Dans notre dernier article nous vous avons tout dévoilé sur notre modèle de CrowdFashion, qui s’inscrit elle-même dans une démarche de Slow Fashion. Et au cas où vous ne seriez pas totalement familier avec le terme de Slow Fashion nous sommes là !

Pour vous donner une définition simple et efficace, il s’agit d’un terme qui s’oppose à la Fast Fashion. Pour résumer, un modèle de production qui s’attache à proposer des vêtements alliant qualité, mode et durabilité.

Mais pour nous, Slow Fashion rime aussi avec mise en avant des matières premières et de techniques de production, en toute transparence.

Si vous voulez en savoir plus sur ce mouvement de plus en plus médiatisé, nous vous invitons à être attentive/if à la suite !

Slow Fashion VS Fast Fashion

Reprenons depuis le début : le terme Slow Fashion (entendez, consommation d’une mode lente) s’oppose à la Fast Fashion (consommation rapide de la mode). Pour bien assimiler de quoi il s’agit, il est nécessaire de faire un point sur la Fast Fashion et son modèle de mode jetable.

La Fast Fashion c’est le rythme de production/consommation adoptée par l’industrie textile, et malheureusement les consommateurs, ces dernières années. La fabrication en grandes quantités de vêtements de de mauvaise qualité en prêt-à-porter n’a cessé de s’accélérer. Si ultérieurement les marques proposaient deux collections par an, soit une en « automne/hiver » et une pour le « printemps/été », leur mode de fonctionnement a bien changé, puisqu’à présent les grandes enseignes en proposent 52 par ans (soit une nouvelle toutes les deux semaines).

Ce rythme effréné favorise les mauvaises conditions de travail et constitue un véritable esclavagisme des temps modernes. Tout cela pour « produire plus et vendre plus ». Il s’agit d’augmenter la consommation, avec par exemple, des magasins ouvert 7j/7 et des prix de plus en plus bas. Toutes ces actions de la part des marques, poussent à la consommation irréfléchie, jetable et laisse place à un style commun dans notre société. C’est ce qu’on appelle la Fast Fashion. Pour aller plus loin, vous pourrez d’ailleurs retrouver juste ICI un article dédié à cette Fast Fashion.

Mais alors du coup, c’est quoi la Slow Fashion ? Tout simplement, l’opposé !

La slow Fashion inverse la tendance en privilégiant la production à petite ou moyenne échelles. Mais pas seulement : ce mouvement favorise LA QUALITÉ À LA QUANTITÉ, que ce soit pour l’environnement, pour les producteurs ou pour les consommateurs.

Vous l’aurez compris, ce rythme de consommation incite à mieux réfléchir l’acte d’achat qui devient plus pertinent et surtout durable. C’est la règle du « moins mais mieux ».

Les créateurs et marques de ce mouvement tissent une relation de confiance avec l’acheteur, en lui proposant une mode éthique, durable, engagée à défendre des valeurs, parmi lesquelles le local, l’usage de matériaux qualitatif ou le made in France. C’est aussi la prise en compte des réels « valeurs » du consommateur, avec des articles qui leur ressemblent en privilégiant le style aux tendances, en faisant rimer mode et éthiques. En d’autres termes, VOUS êtes invité à devenir « consommacteur »

Bonnes choses à faire

Vous avez pris conscience de ce phénomène, mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici quelques idées pour améliorer votre rapport à la consommation :

- Privilégiez la qualité à la quantité. Une étude a démontré que 70% de notre garde-robe n’était jamais portée. Sincèrement, n’est-ce pas votre cas ?

- Achetez uniquement des pièces utiles, dans lesquelles vous vous sentiez bien, belles/beaux. De cette manière vous êtes sûr de les porter !

- Réduisez les lavages inutiles, et veillez à être attentif à sélectionner la bonne température (Si vous ne l’avez pas encore lu, on vous a écrit un article sur « Comment bien lire son étiquette textile ? » et c’est ICI que ça se passe !)

- Prenez soin de vos pièces, comme de votre ami ! Parce que nos amis sont précieux.

- Avant de jeter définitivement votre vêtement à la poubelle, pensez « Upcycling », c’est-à-dire à customiser vos vieilles pièces. En plus, le vintage c’est complètement en vogue !

- Chinez, revendez, pensez à la seconde-main. Il existe tant de vêtements qui cherchent à être adoptées ! Et si c’était vous ?!

Ces quelques règles vous permettront d’ améliorer votre consommation et de débuter (ou continuer) à adopter la Slow Fashion. Prêt(es) à bouleverser les codes du shopping traditionnel avec nous ?

Nos engagements :

- Des vêtements de qualité et écoconçus, c’est à dire composés de fibres naturelles (tel que le Lin, le Lyocell, etc)

- Le Local, car nos vêtements sont « Made In France » et en majorité fabriqués dans la région Grand Sud. - La transparence

- Des vêtements qui vous ressemblent car cofabriqués avec vous (vous pouvez retrouver notre article sur le CrowdFashion qui développe ce concept : ICI) 

- Des vêtements qui vous vont, avec des tailles allant du XXS au 3XL (retrouvez également notre article sur les tailles : ICI)

- Pas de gaspillage, grâce au système de précommande, seuls les vêtements nécessaires sont produits.

Et voilà la Team Aatise, vous êtes imbattable sur la Slow Fashion et il ne reste plus qu’à vous y mettre ! Et si vous pratiquez déjà cette consommation réfléchie, pour une mode éthique et durable, n’hésitez pas à partager avec nous vos expériences !

Pour aller plus loin :

Définition complète de la Slow Fashion : http://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Slow-fashion-slow-ware-243161.htm#otQe08Jby6Hxx3cd.97

Article sur le sujet : https://www.femininbio.com/beaute-mode/actualites-nouveautes/slow-fashion-nouvelle-resolution-a-adopter-92103

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Decembre