Laissez-nous un message

Ni « S », ni « M », ni « L » … juste moi-même!

Posté par: Heide Baumann Dans: Tendances

Imaginez, s’il n’y avait que 3 tailles de chaussures pour l’ensemble des femmes ? Combien d’entre elles marcheraient pieds nus dans les rues !??

ÇA VOUS FAIT SOURIRE ?!

Eh bien c’est pourtant ce que le monde du prêt-à-porter tente de nous imposer !

Trois tailles pour couvrir tout un marché. Trois tailles dans lesquelles il va falloir rentrer, coûte que coûte, sous peine de supporter le sourire condescendant de la vendeuse ! Trois tailles qui vont finir par ne nous laisser le choix qu’entre deux maux ; celui d’un panier vide ou celui d’un site « spécialisé » (beurk, rien que le mot ! )

Adieu ventres arrondis ! Bye-bye jambes un peu courtes ! Ciao hanches généreuses !

La mode à bas prix a un prix ! Celui de l’uniformisation …

Il y a quelque temps, le mannequin grande taille Sonny Turner*, a fait sensation en envoyant aux fabricants de maillots de bain un message plutôt clair depuis une cabine d'essayage où elle s’est prise en photo : ras-le-bol de nous faire croire que les femmes sont toutes faites de la même façon ! Marre de se priver de la mode parce qu’on est un peu trop ceci … ou pas assez cela …

Car si la mode tente d’être uniforme, les femmes elles, ne le sont pas !

Une évidence trop souvent oubliée et qui nous a amenées, nous les Aatiseuses, non seulement à proposer un spectre de tailles plus larges pour toutes nos créations mais, aussi et surtout, à les concevoir et à les essayer sur des modèles réalistes, de façon à ce que les femmes n’aient plus à choisir entre se sentir bien et se sentir belles ! Et toc !

Vous êtes intéressée par ce sujet ? Découvrez les autres articles qu'on a aimé lire ici . 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Decembre